Les graisses : faut-il les éliminer de notre alimentation ?

Les graisses : faut-il les éliminer de notre alimentation ?

27 avril 2019 0 Par Mickaelle

Les graisses sont souvent pointées du doigt lorsque l’on souffre d’obésité, de diabète et surtout de surpoids. Mais, sont-elles véritablement les principales causes de ces maladies ou de ces troubles ?

À première vue, il semble évident qu’elles y contribuent, mais elles ne sont pas les seules responsables.

Le sucre, le manque d’activité physique et d’autres facteurs entrent en jeu. Cela signifie-t-il que l’on a finalement besoin de graisses ? La réponse dépend généralement du type de gras que l’on mange.

Les lipides essentiels à la santé

Les lipides essentiels à la santé

Contrairement à ce que l’on pense, les lipides ou acides gras sont essentiels à notre organisme. Faisant partie de la famille des macronutriments, ils sont nécessaires pour apporter de l’énergie au corps, au même titre que les glucides et les protéines.

En outre, il faut savoir que les acides gras jouent un rôle indispensable pour le fonctionnement de notre système nerveux. La majorité des membranes cellulaires contiennent des acides gras.

En plus, ils constituent également des éléments importants pour la peau. L’élasticité de la peau repose en grande partie sur sa teneur en matières grasses et en lipides.

Mais, un des rôles les plus essentiels des lipides pour l’organisme réside dans son action en tant que transporteur de vitamines (à, D, E et K) dans l’organisme.

Ainsi, le manque de lipides expose l’organisme à un déficit d’énergie et une carence en vitamines. La meilleure manière de prévenir ces manquements est donc de compléter l’apport quotidien en matières grasses de l’organisme.

Le danger des mauvaises graisses

Le danger des mauvaises graisses

Il faut faire néanmoins la différence entre les mauvaises et les bonnes graisses. Rassurez-vous, ce n’est pas difficile de les distinguer.

On reconnaît facilement les mauvaises graisses ou acides gras saturés par leur structure solide. Elles sont très visibles, car elles se solidifient facilement lorsqu’elles sont en contact avec le froid, surtout après les avoir sortis du frigo.

Instantanément, plusieurs aliments et plats nous viennent en tête. C’est le cas du beurre, du lait, à la viande de bœuf, etc. Évidemment, en trop grande quantité, ces acides gras sont néfastes pour l’organisme, car elles augmentent le taux de cholestérol.

Ainsi, pour éviter les troubles cardiovasculaires, l’obésité, ou l’hypertension, il est important de limiter leur consommation au quotidien.

Les apports nutritionnels des bonnes graisses

bonnes graisses

Les bonnes graisses connues également sous le nom d’acides gras insaturés ne sont pas dangereuses pour l’organisme. Tout simplement parce qu’elles maintiennent le taux de cholestérol à un niveau normal.

Ainsi, on ne risque pas d’avoir un problème cardiaque, de surpoids ni de tension. Au contraire, elles contribuent au bon fonctionnement du cerveau, du sang et des cellules. Cela pour dire qu’il ne faut pas éliminer les graisses de notre alimentation, mais choisir tout simplement les bonnes.

Généralement, on retrouve les bonnes graisses dans de nombreux aliments, tels que les poissons gras (la sardine, le thon, le maquereau, le hareng, etc.), les huiles végétales (huile de tournesol, huile de colza, huile d’olive…), les fruits à coque (les noisettes, les pistaches, les amandes, etc.), et les fruits (le coco, l’avocat, et bien d’autres encore).