Devenir soigneur animalier dans un zoo : ce qu’il faut savoir

Devenir soigneur animalier dans un zoo : ce qu’il faut savoir

21 avril 2019 0 Par Fidaa

Ce rêve de plusieurs enfants et le métier des adultes, prendre soin des animaux et veiller sur leurs bien êtres est la mission d’un soigneur animalier. Ces personnes ont un amour spécial pour l’animal. Ils consacrent leurs vies et leurs carrières pour bien s’occuper de ces êtres vivants, pour eux c’est un plaisir, une passion, une vie !

Se former

Le soigneur animalier, comme tout autre métier, doit avoir des études et des formations continues qui se font généralement dans des centres de formation particuliers. Ensuite, pour mettre en pratique ses connaissances, il faut les exercer dans les établissements zoologiques, les parcs privés ou même des cliniques vétérinaires où le soigneur sera encadré par des personnes d’expérience. D’ailleurs, il est possible d’avoir plus d’informations sur www.lesoigneuranimalier.com.

Les tâches d’un soigneur animalier dans un zoo

Ce passionné d’animaux a plusieurs tâches à effectuer. Il est amené à s’occuper de leurs nourritures, de leurs hygiènes et sécurité, de leurs médicaments. Contrôler leurs déplacements et transferts, connaître leurs périodes de reproduction font aussi partie de sa mission.

soigneur animalier dans un zoo

Nourrir

Le soigneur animalier doit savoir comment préparer les repas et distribuer les nourritures. Son devoir lui impose de bien connaître le type d’alimentation adéquat, les qualités et les horaires précis. Le stock de nourriture est souvent sous son contrôle. Toutes ses taches se font suivant les exigences de chaque espèce.

Nettoyer

Assurer la propreté du lieu de vie des animaux (cages, bassins, aquarium..) est un acte quotidien pour le soigneur. Enlever les déchets, renouveler les litières, changer les assiettes et les pots, tout en respectant les règles d’hygiène et de sécurité.

Dresser

Les dresseurs sont des soigneurs de base, du fait de leurs connaissances profondes pour le type de l’animal et son caractère. Cette discipline tend à modifier les comportements des animaux et les habituer à faire quelques actions pour des raisons particulières. Comme l’équitation ou le domptage des lions pour les numéros du cirque.

Surveiller

soigneur animalier dans un zoo

Les soins corporels tel que le brossage du pelage, rognage des griffes, la prise des poids sont assurés par le soigneur animalier.

Soigner

La surveillance de l’état de santé de ces êtres vivants et la prise en charge de leurs vaccinations, de leurs médicaments et de leurs périodes de reproduction sont parmi les tâches du soigneur. Il est demandé de suivre aussi les cas de naissance et de décès. Tout ça est noté dans un carnet spécial pour l’animal.

Les défis qui se présentent à vous

Ce métier présente quelques défis pour les personnes qui ne veulent pas travailler en groupe ou qui n’ont pas suffisamment de courage et du sang froid. Ce genre de travail nécessite une résistance physique et psychique importante.

Plusieurs espèces

Être un soigneur animalier c’est être capable de veiller sur plusieurs espaces à la fois: les dauphins dans les parcs aquatiques, les poissons rares dans les aquariums, les chevaux dans leurs étables, les fauves dans les zoos, les espèces rares dans les parcs naturels. Leur bien-être est sa mission primordiale.

Gérer la foule

soigneur animalier dans un zoo

Pour mieux gérer, il faut toujours avoir de la confiance en soi, cette confiance nait de la compétence, à force de connaitre chaque type animal ainsi que ses comportements, le soigneur acquière suffisamment d’expérience pour bien gérer la foule animale.

Gérer les urgences

En cas d’urgence, l’intervention rapide est demandée. Le soigneur doit réagir efficacement face à la situation, s’il n’a pas pu le faire par lui-même, la demande d’aide est exigée dans ce cas. N’oublions pas que s’occuper du bien-être de l’animal est le centre de ses préoccupations.